Bijoux en perles Miyuki

Ma passion du DIY a commencé très jeunes avec les perles. Enfant, je tissais déjà mes premiers bracelets et réalisais également des crocodiles et autres animaux en perles. C’était même devenu un petit business car je revendais mes créations à mes petits camarades. A la fin tout le monde avait un crocodile à la cour de récréation. Désolé pour ce brin de nostalgie mais cela met en lumière mon amour sincère pour ces tous petits bouts de verres qui font des merveilles.

Avec le temps, j’ai cherché la perfection dans le tissage et je ne vous cache pas que j’ai également cédé aux sirènes des perles Miyuki. Elles ont la particularité d’être très régulières contrairement aux perles de rocaille. C’est pourquoi je les privilégie quand il s’agit de réaliser un bracelet ou un tour de cou.

Je ne vais pas te faire un tuto sur le sujet car tu en trouveras des milliers sur d’autres blogs. Sache que je fais mes achats chez fifijolipois que j’ai eu la chance de découvrir au Salon Création & Savoir Faire. Ils ont de magnifiques kits pour apprendre l’art du tissage Peyote et ils mettent à disposition des vidéos tutoriels qui m’ont sorti d’affaire plus d’une fois.

Pour les perles, je ne présente plus Perles & Co qui est pour moi l’antre de la perle. Tu y trouveras tout le matériel dont tu as besoin pour réaliser un bijou.

Alors pourquoi cet article? Lorsque j’ai réalisé ma dernière création, je me suis trouvée un peu brouillon et je voulais donc te donner mes conseils pour réaliser un bracelet ou un tour de cou facilement.

 

Etape 1 : le choix du dessin

Tu trouveras sur un internet des grilles de tissage qui vont pouvoir t’aider à dessiner le motif que tu souhaites. Pinterest est pour cela ton meilleur ami. Tu trouveras beaucoup de motifs et des grilles toutes faites. A toi de voir si cela te convient. Personnellement ce sont les envies de couleurs spécifiques qui me font réaliser un bracelet. Je sors toutes mes couleurs et j’essaie de faire un assemblage de 3/4 couleurs que je souhaite dans mon motif. Ensuite je regarde sur internet si un motif me plaît et je l’applique à mes couleurs.

 

Etape 2 : Dessiner le motif

Cette étape est indispensable pour ne pas s’emmêler les pinceaux. Tu reproduis le motif sur une grille avec les couleurs que tu as choisi. Grâce à une règle, tu peux t’aider à suivre les rangs.

New photo by Stéphanie Fanfan / Google Photos

 

Etape 3 : Taille de ton bijou

A l’aide d’un mètre de couturier (un mètre souple), tu mesures la taille de ton poignée ou de ton tour de cou. De cette mesure, tu déduis le fermoir. tu es maintenant prêt à passer aux choses sérieuses.

 

Etape 4 : Le tissage

Le montage sur ton métier à tisser dépendra du matériel que tu possèdes. Parfois un peu de scotch aide beaucoup à maintenir les fils tendu alors n’hésite pas à l’utiliser. Il faut être patient mais cela en vaut le coup car plus les rangs s’enchaînent et plus le résultat apparaît.

New photo by Stéphanie Fanfan / Google Photos

 

Pour finir le tissage, use et abuse de la colle. Il n’y a rien de mieux pour tenir tous ces fils. A mort les noeuds relou! Quand tu as atteint la longueur souhaitée, n’hésite pas à laisser ton tissage en place et à badigeonner les extrémités avec de la colle. Tu attends que cela sèche et après tu peux couper les fils à 1 ou 2cm du bord de ton oeuvre.

 

Etape 5 : Pose du fermoir ou utilisation d’un support.

Si c’est un fermoir, pas de problème avec les petits fils qui dépassent (le fameux 1 cm qui reste). Tu places de la colle dans ton fermoir et tu places l’extrémité de ton bijoux en t’assurant que les fils entrent bien dedans.

Si tu souhaites coller ton bracelet sur un support pour réaliser un jonc, il suffit de replier les fils sous le bracelet et de les maintenir avec du scotch. Un peu de colle viendra tenir le tout définitivement. Ensuite badigeonne ton jonc de colle et place ton bracelet sur le jonc. Bien laisser sécher avant de porter.

New photo by Stéphanie Fanfan / Google Photos

 

J’espère t’avoir donné envie de réaliser tes propres bijoux. Ma prochaine envie est de réaliser un pin’s en tissage Peyote ou des boucles d’oreilles. Je pense que vous verrez bientôt le résultat. Et toi, quel est ton prochain projet?

Fanfan

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*