Dopez votre créativité

Nous avons tous des amis qui nous disent :

  • « Tu as de la chance, tu es quelqu’un de très créatif, moi je suis incapable de faire quoique ce soit de mes dix doigts » 
  • « Ralala j’ai jamais d’idée quand j’essaie de faire quelque chose »
  • « Tu es toujours motivée, moi je n’ai pas le temps »

J’ai toujours du mal à réagir à ce genre de phrase et je me sens obligée de m’excuser. Pourquoi? Je n’aime pas me démarquer et être sous le feu des projecteurs. Je réagis toujours mal aux compliments. Après tout, ce que je fais, ce n’est pas quelque chose d’extraordinaire. En 5 conseils, tout le monde peut doper sa créativité :

Conseil n°1 : Lancez-vous et essayez

Le plus dur c’est de se lancer. Une passion, un rêve, une envie de pratiquer une activité que vous connaissez ou pas? Peu importe, sautez le pas et lancez-vous. Nous avons la chance d’évoluer dans un monde où l’information est à portée de clic alors pourquoi ne pas en profiter. Vous trouverez des tutos sur tout et n’importe quoi. Et si vous avez besoin d’un professionnel pour apprendre à coudre ou à jouer de la guitare, Google est votre ami.

Vous pouvez ne pas avoir d’idée de passe-temps créatif. Un petit tour sur Pinterest peut vous aider à vous décider et pourquoi ne pas essayer quelque chose quitte à laisser tomber si cela ne vous plait finalement pas.

Toute cette démarche a pour but de lancer votre machine créative. Elle est peut être un peu rouillée mais une fois une fois en route, elle ne s’arrêtera plus.

Conseil n°2 : Echouez et apprenez

Je trouve que c’est la partie la plus difficile : échouer. J’ai toujours eu du mal à affronter l’échec. Je le prends toujours très personnellement alors que l’échec peut venir également de facteurs extérieurs ou tout simplement d’un manque d’implication car nous n’étions pas à 100% lors de cette période. Alors n’ayez pas peur d’échouer. Parfois nous avons plein d’idées en tête et malgré tout la bonne volonté, cela ne donne rien. Tant pis. Laissez votre projet de côté et revenez y pour voir si c’est récupérable ou non.

Enfin apprenez : pourquoi je n’ai pas réussi? pourquoi je croyais que ce n’était pas possible et finalement avec du recul, j’ai réussi? Comment je peux m’améliorer pour la prochaine? Dois-je mieux m’organiser? Me manquait-il quelque chose? De l’aide? de l’information? …

Conseil n°3 : Persévérez

Ne restez pas sur un échec. C’est tellement dommage. Vous avez quelque chose en vous qui vous pousse à créer, à construire et à rêver. Alors continuez, recommencez et trouvez votre schéma de pensée qui vous permettra de créer dans les meilleures conditions. Certains ont besoin de rassembler leurs idées dans un carnet, de réaliser un planning et d’autres se lancent sans filet.

Conseil n°4: Inspirez-vous

Merci les réseaux sociaux d’exister 🙏. Mes favoris sont Pinterest (loin devant) et Youtube. Ils m’inspirent chaque jour et je me lance dans de nouvelles aventures grâce à eux. Alors je ne vous indique pas le chemin mais n’hésitez pas à ma suivre sur Pinterest pour découvrir mes épingles et mes coups de coeur (pseudo : revesdefanfan)

Attention, cependant il faut s’inspirer et pas re-copier, hein? Nous avons tous notre propre personnalité et notre touch. Alors prenez et servez-vous, blendez comme un cocktail pour que votre patte apparaisse et que votre « bébé » soit bien votre « bébé ».

Conseil n°5 : Faite vous confiance et croyez en vous

J’ai déjà fait du scrapbooking avec des amies et certaines d’entre elles avaient l’angoisse de la page blanche. Elles n’osaient pas se lancer et regardaient les autres feuilles se remplir. J’étais une de ses filles il y a quelques années. J’avais peur, peur de mal faire, peur que cela ne rende rien, peur de gâcher du matériel : bref, toutes les excuses étaient bonne à prendre pour abandonner et ne rien faire.  Je n’ai donc qu’un dernier conseil : croyez en vous et vos capacités. Vous n’êtes pas plus bête qu’un autre et personne n’y arrive dès le premier coup. Les plus grands sportifs s’entrainent dur et les créa, c’est pareil. Alors faites confiance à vos idées et vos envies et si cela ne donne rien, ce n’est pas grave et on recommence.

Alors lancez-vous, essayer, échouez, apprenez, persévérer, inspirez-vous et faitez-vous confiance.

Et n’oubliez pas de rêver en grand, comme un enfant.

Un petit aperçu de ma dernière création (une carte de remerciement)

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*