Je suis mon propre boulet

J’ai hésité entre « je suis mon propre boulet » et « je suis mon propre Hater » mais je ne voulais pas complètement me mettre la tête sous l’eau 😂. Je suis donc restée sur ma première idée.

J’ai plein de rêves, d’envie et de projets non réalisés, sûrement comme toi. Pourtant, je ne mets pas tout en oeuvre pour les réussir :

Pourquoi?

Pourquoi je passe du temps à regarder des vidéos Youtube, scroller Pinterest, traîner sur Instagram et lire des Twitt de gens que je ne connais même pas? 

N’ai-je pas mieux à faire?

Comme écrire sur mon blog, me lancer dans un nouveau projet créatif ou lire un livre qui m’apprendra quelque chose. 

Depuis combien de temps j’erre dans ma vie comme une âme sans envie? 

Cette prise de conscience je viens de l’avoir dans ma douche  (très important d’avoir les détails de cette révélation, non?). Je regardais pour la millième fois mon bidou et mes cuisses en me disant qu’il faudrait que je perde du poids… sauf que ça fait 10 ans que je me dis ça. 10 ans que je m’encombre avec ces pensées sans jamais rien faire pour enfin perdre ces 5 kilos qui me font me sentir mal dans mes fringues et qui m’empêche de m’habiller comme j’aimerai le faire.

ALLLOOOOOO???!!! Fanfan???!!!! Tu n’as pas l’impression de te plaindre parce que tu aimes te plaindre et de ne pas changer, par peur du changement ou de l’échec !!!!!

Voilà tout est dit. Et si j’essayais et que j’échouais… Toute l’histoire de ma vie. Ces quelques mots résument la manière dont j’ai été élevé : la peur de l’échec. En fait j’ai plutôt été élevé dans la nécessité de réussir pour être bien vu et ne plus être ce vilain petit canard. Au final c’est un échec (tout ça pour ça hihi). Je n’ai jamais réussi à obtenir le regard de fierté dans les yeux de mon père. Heureusement, aujourd’hui, je ne cours plus après son approbation. Mais pour autant, je sens que ces murs et ces barrières que j’ai  construite autour de moi ne s’ouvre pas autant que je le souhaiterai. Changer sa manière d’être et de penser est difficile et je pense que je n’y m’attèle pas de la bonne manière pour devenir la personne que je voudrai être.

Actuellement, je suis confrontée à une situation qui fait ressortir le moins bon de moi. C’est un truc qui me prend la tête et même si je ne peux rien y faire et que j’attends des retours extérieurs pour que la situation se débloque, ça tourne en rond dans ma tête. J’aimerai me dire :

« Fanfan, tu as fait tout ce que tu pouvais, l’avancement de la situation n’est plus en ton pouvoir, tu n’as plus qu’à attendre. Dans cette attente, ça ne sert à rien d’y penser, profite et fais des trucs qui te font plaisir »

Bah non, moi je cogite et je ressasse, ce qui est totalement contre productif. Le pire c’est que je sais tout ça. Mon entourage me le répète et je suis tout à fait d’accord avec eux. Mais rien ne change et j’en ai marre. Je tape du poing. Zut et fûte ! (oui je suis comme ça, un peu rebelle et antisocial 😇)

Je suis mono sujet, je ne peux me lancer dans autre chose que si j’ai fini d’accomplir une tâche. C’est un gros avantage dans les loisirs créatifs car je finis toujours ce que je commence mais le gros problème c’est que je traîne la patte pour me lancer dans un projet car je sais qu’après je vais être obsédée pour le finir… ouaou mince en écrivant je viens de réaliser ça. C’est pour ça que je regarde des vidéos au lieu de faire du tricot : parce que je suis trop perfectionniste et que je ne veux pas « m’emprisonner » dans un sujet…. truc de fou. Alors merci ! Tu m’as vraiment aidé car je commençais à écrire comme ça sans savoir où ça allait me mener mais à force de laisser mon esprit divaguer et bien pan ! une révélation.

Je me sens mieux et plus légère maintenant. J’ai trouvé pourquoi je procrastinais : parce que je suis mono-sujet. Bon maintenant que je connais mon problème, je vais devoir chercher une solution à mon problème de mono-sujet/tâche.

Mais ça c’est une autre histoire et une autre introspection sur moi-même. Si tu as des livres de développement personnel à me conseiller lié à ma problématique, n’hésite pas à m’aider et me laisser un commentaire.

Pfiouu, je suis rincée. Je pars mater une vidéo … mais non je rigole !!! Je pars lister les projets que je voudrai faire. Je me sens reboustée et en paix avec moi-même.

Fanfan

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*