Mes Jolis Sacs

Je voulais absolument te parler d’un livre qui a changé ma vie pour la réalisation de sacs. Je ne suis pas une pro en couture; loin de là; mais je me débrouille et j’adore réaliser des accessoires uniques, sortis directement de mon imagination. Le seul problème est que je ne suis pas assez confiante quant à la réalisation de patron sans un modèle. C’est pourquoi j’ai longuement cherché un livre me permettant d’avoir à disposition des patrons variés et faciles à réaliser. Ce n’est pas tout ça d’avoir un beau livre, encore faut-il comprendre ce qui est écrit dedans !

Mes Joils Sacs mais pas que … de Hélène Mora aux Editions de Saxe est idéal pour ça. Tu trouves dans ce livre plein de modèles de sacs de matières différentes et très bien expliqués. Ce livre m’a donné confiance en moi et en mes capacités à réaliser des sacs que j’utilise très fréquemment.

 

New photo by Stéphanie Fanfan / Google Photos

 

  • Grâce à ce livre , j’ai réalisé trois sacs :

Un sac de voyage pour ma fille : bi matière, velours et doublé coton.

New photo by Stéphanie Fanfan / Google Photos

 

J’ai ajouté du rembourrage pour qu’il ait ce côté fluffy que je cherchais. Il est peut être un peu trop fluffy au final mais il est pratique car il est très grand.

 

Un sac de voyage pour mon fils afin qu’il emporte ses livres et ses jeux.

New photo by Stéphanie Fanfan / Google Photos

 

J’ai suivi à la lettre un patron du livre … ou presque. J’ai fait ma feignante pour les finitions. Donc j’ai zappé la pose de biais pour cacher les coutures intérieures et je n’ai également pas mis une grande anse pour porter le sac en bandoulière. Je trouvais cela inutile étant donné l’âge de mon fils et l’utilisation que l’on allait en faire.

Sinon gros succès avec ce motif (mon fils a 4 ans) : à shopper sur le site Butinette.

 

Un sac à dos pour ma fille pour mettre ses doudous et ses jouets.

New photo by Stéphanie Fanfan / Google Photos

 

Je me suis inspirée d’un modèle présent dans le livre et j’ai fait quelques modifications en fonction du matériel dont je disposais. Il est toujours important de s’approprier un modèle et ne pas dépenser en fonction du modèle. Tout s’adapte ! Initialement, le sac se fermait avec des oeillets. Je n’ai pas l’appareil pour faire les trous et je ne voulais pas l’acheter juste pour ce sac. Donc j’ai fait un lien à coulisse. Je pense qu’il ne faut pas s’arrêter à ce qui est écrit mais oser le faire à sa sauce.

Pour l’instant, mes réalisations sont surtout tournées vers mes enfants mais je souhaite me réaliser prochainement un sac ou une pochette de soirée … suspense!

Allez je vous laisse, ma princesse vit un gros drame : perte de tute (équivalent de tétine, sucette)

Si vous avez de livres de couture à me conseiller, je suis preneuse. J’ai vraiment envie de me lancer dans la réalisation de vêtements.

Fanfan

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*